Panneau Amorphe Photovoltaïque

Panneau AmorpheLe panneau solaire souple, constituant environ 10 % du marché des panneaux photovoltaïques, les panneaux solaires « souples » sont amenés à se développer dans les années à venir.
De nos jours, les panneaux souples en silicium amorphe sont les plus courants.

Avantages des panneaux amorphes

Le prix du panneau de silicium amorphe est plus faible grâce à un procédé de fabrication moins gourmand en silicium.

Le panneau de silicium amorphe ne nécessite qu’1% de la quantité de silicium utilisée pour un panneau cristallin de taille équivalente.

Le silicium non cristallisé est projeté sur un matériau amorphe (verre, acier.) puis étalé en couche fine, d’ou l’appellation de couches minces.
Le panneau amorphe est plus performant que le monocristallin et le polycristallin en cas de luminosité diffuse (nuages, ombres,.).
Cette qualité est particulièrement appréciée dans les régions du Nord où la luminosité solaire est moins vive.

La souplesse des panneaux photovoltaïques amorphes permet des intégrations architecturales plus poussées.

Il est notamment possible de réaliser des panneaux de forme courbe, ce qui améliore l’esthétique et permet de mieux rentabiliser l’espace des constructions architecturales non standards.

Les différences de température affectent moins les panneaux amorphes que les panneaux cristallins.

Inconvénients des panneaux solaires amorphes

Leur productivité est inférieur de moitié à celui des panneaux cristallins.
Avec un rendement d’environ 7%, les panneaux amorphes ont une production d’environ 60Wc/m².
Mais il suffit de couvrir une surface plus importante pour arriver à la même puissance que celle fournie par des panneaux cristallins, et ce sans surcoût supplémentaire puisque les panneaux amorphes sont moins chers et leurs installation plus simple et donc moins onéreuse également.

Ces panneaux conviennent donc particulièrement aux entreprises et aux agriculteurs qui disposent d’une surface importante pour installer des panneaux photovoltaïques.
Ses performances diminuent rapidement une fois les panneaux mis en place.

Les autres types de panneaux souples : silicium amorphe, CIS et tellurure de cadmium (TECD)
Ces panneaux présentent les mêmes avantages que le silicium amorphe. Ne réclamant pas de silicium, leur généralisation devrait permettre de faire chuter les prix des panneaux photovoltaïques. Par ailleurs, ces panneaux sur couches minces obtiennent de meilleurs rendements en laboratoire que les panneaux de silicium amorphe.